Vidéo, danse et orgue

Dimanche 15 mai 2011 à 17h00 : Concert-Spectacle : création vidéo, danse contemporaine et orgue 

  • Danse contemporaine : Charlyne BULEUX (danseuse, fondatrice de la Compagnie "Bouche à Oreille")
  • Création vidéo : Arnaud HUSSENOT DESENONGES (artiste plasticien, graphiste)
  • Orgue : Vincent BERNARHDT (concertiste, étudiant à la Scola Cantorum de Bâle - CH)
  •  

Charlyne Buleux, danse

Vincent Bernhardt, orgue

Arnaud Hussenot Desenonges, plasticien

 

Durée du concert : 1h15 (sans entracte)

Les +

  • Entrée libre ! (plateau)
  • Concert commenté - conseils sur le placement
  • Cocktail à l'issue du concert avec dégustation du Vin de Contz-les-Bains* et fameux cake "Aprèconcert au Vin de Contz"
  • Rencontre et dédicaces avec les artistes à l'issue du concert
  • Possibilité de visiter et de jouer l'orgue après le concert
  • 

* à consommer avec modération - l'abus d'alcool est dangereux pour la santé

Quelques mots sur les artistes :

Charlyne BULEUX se forme auprès de professionnels en suivant différents cours et stages de formation : en danse butô avec Sumako KOSEKI, Yukiko NAKAMURA et Camille Mutel, en Body-Mind Centering-BMC© et en Art du Mouvement Expérimental avec Lulla Chourlin (Cie Astragale, Besançon) et Janet Amato, en danse contact-improvisation avec Patricia Kuypers et Franck Beaubois, danse escalade avec Laura de Nercy, avec Emmanuelle Vo-Dinh, Odile Duboc, Régine Chopinot, Peter Gemza (Cie Josef Nadj), Véronique Albert, ... , et participe à divers évènements en Lorraine : Metz en Fête, Portes donnant sur la voie, « Double Jeux » avec l’Arsenal de Metz, le Festival du Livre Lorrain à Vaux, festival l’Entonnoir Insomniaque (avec la compagnie Les Bestioles), Metiz’Art, Nuit Blanche#1 (MCL de Metz), etc. Au théâtre, elle se forme avec Jacques Jusselle (Compagnie Plexus), Didier Doumergue (atelier du Studiolo), en mime avec Constantino Raimondi (Cie Salto, Paris) et travaille avec Kaléidoscope Théâtre (Metz) sous la direction de Séverine Wuttke. Diplômée en arts du Spectacle et titulaire d’un Master en Expertise et Médiation Culturelle (Université de Metz), elle acquiert ses premières expériences professionnelles au Carreau, Scène Nationale de Forbach (2003), au Théâtre Danse et Mouvement à Luxembourg (2005) et au sein de la Compagnie Théâtrale L’Escabelle (La Passerelle, Florange). En 2007, elle travaille notamment pour la Kulturfabrik, Centre Culturel d’Esch-sur-Alzette (LU). En 2009, elle présente sa première création chorégraphique : Une femme qui danse (Théâtre du Saulcy, Metz) avec la Compagnie No-Uzume. Ce spectacle est lauréat du Prix Défi Jeunes / Envie d’Agir 2008. Elle danse dans le cadre des Flâneries 2 et 3, association Bouche à Oreille (Metz en Fête) et pour la clôture de saison de la Kulturfabrik (Esch-sur-Alzette) sur une proposition vidéo-graphique et sonore de Gabriel Silgidjian et Pierre Berthet. Elle travaille actuellement sur sa prochaine création : « D’une Femme, l’Autre : Violette Leduc, Mireille Havet et Claude Cahun ou les figures féminines marginales du XXème siècle », un cycle de recherche sur la poétique du féminin, qui constituera une trilogie mêlant danse, théâtre et Langue des Signes.

Vincent BERNHARDT, orgue. Né en 1987, Vincent Bernhardt s'est formé en clavecin et en orgue au CRR de Metz, au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon et à la Hochschule für Musik und Darstellende Kunst de Stuttgart. Il se perfectionne à présent auprès d'Andrea Marcon à la Schola Cantorum Basiliensis. Après avoir été claveciniste de l'Orchestre Baroque de l'Union Européenne, il collabore avec diverses formations, dont l'Orchestre Philharmonique du Luxembourg, l'Orchestre National de Lorraine, le Heidelberger Sinfoniker, le Concert Lorrain, la Chapelle Rhénane, sous la direction de chefs tels que Lars-Ulrik Mortensen, Christina Pluhar, Chiara Banchini, Paul Agnew, Margaret Faultless, Elisabeth Wallfish, Benoît Haller, Jacques Mercier, Vincent Barthe, Franck Ollu, Stephan Schultz... En 2009, il créé son propre ensemble sur instruments anciens, Il delirio fantastico, qui poursuit notamment une intégrale en concert des cantates sacrées de J.S. Bach à Lyon. Vincent Bernhardt a été organiste du Festival de Musique de la Chaise-Dieu et s'est produit en France, Allemagne, au Luxembourg, au Portugal, en Espagne, Angleterre, Italie, Belgique, Suisse, Bulgarie, Slovénie, Croatie, Chypre, et Macédoine.

Arnaud HUSSENOT DESENONGES, création vidéo.

Arnaud HUSSENOT DESENONGES a participé à la création d’un des mouvements phare des années 80, la musique industrielle, qui intègre la recherche sonore aux sons bruts et hypnotiques. De cette expérience découle son intérêt pour les sons abstraits. Il s’oriente depuis vers la musique minimaliste et répétitive. Sa formation de plasticien lui permet de créer des passerelles entre son et image mêlant la répétition, l’abstraction et le rythme qui génère une forme de transe. Arnaud HUSSENOT DESENONGES travaille seul ou en collectif (NOX / KALK / AER). Le collectif actuel (AER) se compose de vidéastes, comédiens et musiciens qui recherchent avant tout dans leurs performances à se confronter pour créer des ambiances hypnotiques.

Programme : en cours