Composition

Composition actuelle de l'orgue (en brun, les jeux d'anches)

Grand-Orgue

(56 notes)

Récit Expressif

(56 notes)

Pédale

(25 notes)

Accessoires

Bourdon 16' Bourdon 16' Violonbass 16' II/I
Montre 8' Montre-Violon 8' Soubasse 16' Tirasse I/P
Bourdon 8' Flûte Bouchée 8' Octavebasse 8' Tirasse II/P
Flûte Harmonique 8' Salicional 8' Violoncelle 8' Appel des anches
Gambe 8' Aéoline 8' Trompette 16' Crescendo
Prestant 4' Voix-Céleste 8' Tremolo
Flûte à cheminée 4' Fugara 4' 4 combinaisons fixes
Fugara 4' Flûte Octaviante 4'
Gemsquint 2 2/3' Octavin 2'
Doublette 2' Vox Humana 8'
Mixture 2 2/3 III Basson-Hautbois 8'
Trompette 8'
Clairon 4'

Vue sur les claviers de la console

Quelques remarques :

On remarquera plusieurs éléments importants : 

  1. Toute la tuyauterie est d'origine à part la première octave en 16' de la trompette de pédale (en étain, décalée en 16' par Aubertin)
  2. Le guemshorn 8' a été coupé en quinte afin d'éclaircir la palette sonore de l'instrument (notons que les tuyaux d'origine sont rigoureusement conservés dans l'exposition sur l'orgue à la tribune) 
  3. Il y a eu permutation de l'octavin 2' du grand-orgue avec la flûte à cheminée 4' afin de rendre plus homogène la composition de l'instrument et d'améliorer ainsi l'inutilité des deux 2' au clavier de grand-orgue

Ce sont les seuls changements qui ont été effectués sur cet instrument qui a bénéficié d'une restauration scrupuleuse par la firme Aubertin de Courtefonaine (Jura) et surtout par Michel Gaillard en 1991.

Anecdote !

Tirants de jeuxSelon un témoignage oral, il semblerait que l’orgue avait une composition « trop française » pour pouvoir être installé dans une église de Moselle – qui rappelons-le était de 1870 à 1918 sous l’annexion germanique. Ainsi, afin que l’orgue puisse être livré dans le village et devant les autorités policières, Franz Staudt aurait montré ce jeu et le tirant de jeu où le nom germanique de « Voix Humaine »  figure donc comme « Vox Humana ». C’est ainsi que l’orgue paraissait alors plus allemand pour l’Allemagne – bien que les 28 autres jeux sont volontairement inscrits à la console en français, un moyen comme un autre de résister à l’envahisseur d’alors !

La console : oeuvre d'art à elle-seule !

La richesse de la console (détail)Ouvragée dans le style néogothique du buffet, la console ne manque pas d'intérêt. Construite en chêne massif, elle comporte des pommeaux de jeux en ébène surmontés de porcelaine. Les claviers, quant à eux, sont en os recouverts d'ivoire pour les touches blanches et en ébène pour les touches noires. Les pédales d'accouplement des claviers et de la pédale sont en fer forgé.

 

 

 

Pédale d'accouplement en fer forgé

 

 

Pédales à rouleau (détails)