Facteurs d'orgue

 Franz Staudt, facteur d'orgue lorrain de génie

Signature de Franz StaudtFranz Staudt vit le jour en 1860 à Puttelange-aux-Lacs non loin de Sarreguemines. Il fut ouvrier et contremaître de la firme VESCHNEIDER établit depuis la seconde moitié du XVIIIème Siècle dans ce village. Il travaillait alors sous la responsabilité du facteur d’orgue Verschneider.  

 

En 1890, il prit la succession de l’entreprise sous son nom ou en créa une nouvelle. Entre 1893 et 1914, il construisit ou travailla sur plus de soixante-dix instruments. Il fut un harmoniste recherché et ses orgues furent louées par nombre de personnalités issues aussi bien du monde ecclésiastique que des experts en facture d’orgue.  

Vue de Puttelange-aux-Lacs au XIX° s. A la fin du XIXème Siècle et au début du XXème, il demeura l’organier le plus important après la firme de Dalstein-Haërpfer, qui fût également son principal concurrent. Au meilleur de ses productions, il avait à sa charge une dizaine d’ouvriers. Son activité prit fin avec la Première Guerre Mondiale. Franz Staudt mourut en 1938.

François Menissier parle de la facture d’orgue de Staudt comme étant une « parfaite assimilation des techniques de construction[…] et d’un réel sens de la sonorité » 

 

En-tête de la manufacture Staudt

Plaque d'adresse de l'orgue de Contz